Massage Indien du visage

Mukha abhyanga : Massage Indien du Visage



Le Mukha trouve sa source en plein cœur de l'Ayurveda, médecine traditionnelle indienne dont le nom pourrait se traduire par : « Science de la Vie ».
Dans la tradition ayurvédique, le visage est le reflet de notre santé globale. En effet, on y trouve de nombreux Marmas (l'équivalent des points d'acupression en médecine traditionnelle chinoise) ainsi que les méridiens de plusieurs organes vitaux de notre corps.

C'est pourquoi ce massage très doux d'une trentaine de minutes consiste à effectuer de légères pressions et effleurements en des points précis sur l'ensemble de la tête et de la nuque.
Une technique qui va grandement stimuler la circulation sanguine et tonifier, dynamiser les tissus cutanés. Mais pas seulement. Car l'indien du visage permet également :

- de diminuer le stress
- de relâcher les tensions dans l'ensemble du corps
- de participer au bon fonctionnement des organes (estomac, gros intestin, vessie...)
- de favoriser un sommeil récupérateur en améliorant significativement la qualité du sommeil profond



Le petit plus d'Anma

« Pour le massage Mukha, j'utilise l'huile végétale d'une plante originaire d'Amérique centrale : le Jojoba. Outre ses propriétés hypoallergéniques et son PH très proche de celui de l’épiderme humain, l'huile de Jojoba pénètre facilement dans la peau. Ainsi elle nourrit, protège et régénère les tissus en profondeur sans graisser le visage. L'ajout de quelques gouttes d'huile essentielle (de Petit Grain Bigarade par exemple) amplifiera la sensation d'apaisement et contribuera à votre bonne humeur :-) »


Envie ou besoin d'un peu de « cocooning », d'un moment de pure détente tout en prenant soin de vous et de votre bien-être ?
Alors le Mukha n'attend plus que vous :-)


Réservez votre séance

Envie de faire plaisir à un proche?

Pensez au bon cadeau!


Les différents soins proposés ont pour intention et finalité votre bien-être, ils ne se substituent en aucun cas à un avis médical ou un traitement thérapeutique, et ne s'apparentent en rien à la pratique de la masso-kinésithérapie.